RSS

Durousseau, Bonjour Paris (lecture courante CE2)

5 septembre 2016

Lecture, Manuels scolaires

Lecture courante CE2.

par Serge DUROUSSEAU
Directeur d’école,
Prix de Littérature pour la jeunesse de l’Académie Française (1976)Illustrations Hélène Poirié.
Éditions M.D.I.

Du même auteur : Belles lectures CE

Voici Luc et Caroline à Paris, chez leurs grands-parents.
Que de découvertes! Que de surprises! Comme tout cela est différent de ce qu’ils ont l’habitude de voir.
Les deux enfants en sont un peu étourdis : c’est le métro avec toutes ses lumières et la noria des wagons qui déversent leur foule de voyageurs; c’est l’aéroport d’Orly où des gens parlant toutes les langues, arrivent de partout et s’en vont, très loin, sur d’énormes oiseaux de métal, vers des villes fabuleuses qu’on ne trouve que sur les cartes de géographie; ce sont les grands magasins, vrais cavernes d’Ali Baba où l’on peut tout acheter; c’est le zoo avec ses animaux tout pareils à ceux des livres d’images; c’est la Tour Eiffel, c’est Notre-Dame et la Seine, ce sont les embouteillages, les agents… il faudrait des jours pour tout raconter!
Mais c’est aussi Brioche, le joli pigeon de Grand Mère qui rappelle aux enfants leur maison et leur village où ils vont bientôt revenir. Car les jours passent très vite à Paris.

Mais nous les retrouverons plus tard, soit à la mer, soit à la montagne ou au cours d’autres séjours.

Voici Luc et Caroline à Paris, chez leurs grands-parents.
Que de découvertes! Que de surprises! Comme tout cela est différent de ce qu’ils ont l’habitude de voir.
Les deux enfants en sont un peu étourdis : c’est le métro avec toutes ses lumières et la noria des wagons qui déversent leur foule de voyageurs; c’est l’aéroport d’Orly où des gens parlant toutes les langues, arrivent de partout et s’en vont, très loin, sur d’énormes oiseaux de métal, vers des villes fabuleuses qu’on ne trouve que sur les cartes de géographie; ce sont les grands magasins, vrais cavernes d’Ali Baba où l’on peut tout acheter; c’est le zoo avec ses animaux tout pareils à ceux des livres d’images; c’est la Tour Eiffel, c’est Notre-Dame et la Seine, ce sont les embouteillages, les agents… il faudrait des jours pour tout raconter!
Mais c’est aussi Brioche, le joli pigeon de Grand Mère qui rappelle aux enfants leur maison et leur village où ils vont bientôt revenir. Car les jours passent très vite à Paris.
Mais nous les retrouverons plus tard, soit à la mer, soit à la montagne ou au cours d’autres séjours.Ourousseau - Bonjour Paris extrait 1

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

femmebattueencolere |
lesoufflecestmavie |
tribulationsdepsys |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | kabylia2007
| journalducentre
| thegamerzone